· 

Réunion d’échanges avec la profession agricole à l’invitation du Préfet de l’Aisne

À l’invitation de Thomas Campeaux, Préfet de l’Aisne, Jean-Michel Cornet, Directeur de l’Entente Oise-Aisne, participait à la réunion organisée en préfecture, le 17 mai, concernant les inondations de zones agricoles dans le département.

Cet échange s’est tenu en présence des représentants agricoles de l’Aisne, d'un ingénieur de Météo France, des responsables de Voies Navigables de France et des services de l’État ainsi que de Dominique Ignaszak, Président de la Communauté d'agglomération Chauny-Tergnier-La Fère. 

À cette occasion, les causes des inondations actuelles ont été évoquées : quatre grosses périodes de crues ont été enregistrées, comparables à celles de 2001 avec des pluies régulières et récurrentes du mois de novembre à avril sur le secteur de l’Oise moyenne. Cela a provoqué un engorgement des sols à plus de 90% avec une eau qui a du mal à s’évacuer provoquant ainsi des dommages importants dans les champs. Jean-Michel Cornet a aussi souligné le rôle des fossés, souvent non entretenus, parfois disparus, dans le ressuyage des terres à la décrue. Il a ensuite proposé d’effectuer une campagne ponctuelle de bathymétrie afin de mesurer la hauteur des cours d’eau en la comparant aux mesures disponibles de 1996. Cela permettra d’identifier si les cours d’eau sont davantage envasés aujourd’hui, limitant la capacité des lits mineurs à évacuer l'eau.  Le préfet a approuvé cette proposition. Par ailleurs, les élus locaux et la profession agricole souhaitent pouvoir bénéficier de points de mesure complémentaires à ceux de Vigicrue. L’Entente a accepté de relayer ses propres mesures sur la plateforme Vigicrues, en soulignant que pour autant ces différents points ne feraient pas l'objet de prévisions.

 

Les échanges ont permis de mieux comprendre la dynamique des crues, le fonctionnement des ouvrages hydrauliques et d’identifier les actions à enclencher pour accompagner la profession agricole, dans un contexte apaisé.