Risques et crises

Risques et crises · 28 septembre 2021
La compétence GEMAPI a mis en lumière le parc d'ouvrages de protection contre les inondations, parfois bien identifié, parfois découvert lors de recherches systématiques sous contrainte de calendrier. Sur le bassin de l'Oise, l'ouvrage le plus important est constitué par le RD 932 qui longe l'Oise à Margny-lès-Compiègne et Clairoix (60) et protège plus de 3 000 personnes et une soixantaine d'entreprises (classe B). Le gemapien, nouveau gestionnaire de cet ouvrage, doit procéder à un...

Risques et crises · 13 septembre 2021
La crue de juillet 2021, générée par des pluies soutenues sur l'est du bassin Oise Aisne (et plus généralement sur un grand quart nord-est du pays, la Belgique et l'Allemagne), correspond à un événement aux conséquences jamais observées en cette saison. Questionné par l'Entente, Météo France nous a adressé son rapport consultable ci-dessous. Cinq secteurs particulièrement "arrosés" ont été analysé au regard des statistiques. A l'est de Laon et sur la Champagne picarde, la...

Risques et crises · 30 août 2021
Ce 27 août, l’Entente répondait à l’invitation de la Préfète de l’Oise, Mme Corinne Orzechowski, afin de participer à la cellule de crise relative aux dommages consécutifs à la crue du mois de juillet. La réunion s’est déroulée à Baboeuf, dans le noyonnais, en présence des services de l’Etat (DDT), de la Chambre d’agriculture et de la FDSEA de l’Oise, des Jeunes agriculteurs, de représentants du Conseil régional des Hauts-de-France et du Conseil départemental de...

Risques et crises · 25 juillet 2021
Les prévisions du Service de prévision des crues (SPC) sont dorénavant claires : la crue est passée à Soissons et à Venette vendredi, et hier à Sempigny. La difficulté, que nous évoquions dès notre bulletin du 15 juillet, est l'incapacité des modèles à prévoir un événement estival au motif qu'ils sont calés sur les crues hivernales, sans végétation. Sur l'Oise en amont de la confluence avec l'Aisne, la crue assez marquée en tête de bassin s'est progressivement atténuée...

Risques et crises · 22 juillet 2021
Les prévisions sur Soissons, qui anticipent un pic de crue de plus en plus tard, font une nouvelle fois la démonstration de l'incapacité des modèles à appréhender la crue en cours. Celle-ci progresse très lentement et n'est pas encore arrivée sur Soissons tandis qu'elle est passée à Berry-au-Bac (02) le 20 juillet à la mi-journée. Si l'on compare les courbes à ces deux stations, le pic devrait arriver à Soissons dans la journée de lundi, tandis que le Service de prévision des...

Risques et crises · 21 juillet 2021
Les deux crues (Oise et Aisne) progressent toujours très lentement. Les observations de Vigicrues montrent des montées assez rapides des eaux. Pour autant les prévisions, issues de modèles, surestiment la vitesse de propagation. Sur l'Oise, la crue quitte Condren (02) mais n'a pas encore atteint Sempigny (60). Sur ce secteur, le préjudice est principalement agricole, les niveaux restant loin des événements majeurs. Sur l'Aisne, la crue se dirige sur Soissons où les niveaux sont encore...

Risques et crises · 20 juillet 2021
La situation se dégrade sensiblement au fil des jours. Sur l'Oise moyenne, comme nous le montrions hier soir, le pic est arrivé sur Condren et a atteint le niveau de 2,68m, supérieur à nos attentes, sans toutefois dépasser la crue de février 2021. Immédiatement, le préfet de l'Aisne a pris un arrêté pour fermer une vanne du siphon de Manicamp pour une semaine et réduire ainsi le flux qui descend sur Appilly. Ce matin à 6h30, VNF fermait la vanne. Suite à un point de la cellule de...

Risques et crises · 19 juillet 2021
La crue progresse lentement, très lentement, mais ne faiblit pas. Attendue depuis deux jours sur Condren (02), la voici ce soir avec toujours la même montée en flèche. Le phénomène ressemble à un front d'onde de rupture de barrage qui progresse au ralenti : après un frémissement, la montée a lieu en quelques heures puis le niveau élevé se maintient assez longtemps (voir illustration ci-jointe). Pour autant nous rappelons que les débits sont relativement faibles au regard des...

Risques et crises · 17 juillet 2021
Les crues atypiques qui descendent nos vallées déjouent les modèles de prévision : en effet, la végétation estivale abondante change les conditions d'écoulement : pour un débit donné, l'écoulement est freiné et il s'ensuit un exhaussement des niveaux. La correspondance entre une cote et un débit est altérée par rapport aux crues connues, toutes hivernales, sur lesquelles les modèles sont calés. Il ne nous reste que l'observation, le bon sens et la connaissance du terrain. Sur...

Risques et crises · 16 juillet 2021
La situation évolue très lentement : la végétation, abondante en cette saison, freine les écoulements, de sorte que le "timing" de l'inondation auquel nous sommes "habitués" n'est pas du tout respecté. Nous sommes donc partis pour plusieurs semaines avant d'avoir évacué le volume par ailleurs colossal de la pluie tombée ces deux derniers jours. Sur la rivière Oise, la crue est passée à Guise et descend lentement sur Origny-Sainte-Benoîte (02). Nous attendons le passage du pic à...

Afficher plus